Aller au contenu

Prévention suicide (en tout temps) et ligne d'écoute (8h30 à 22h) - 819 477-8855

Volet jeunesse

Nos initiatives pour prévenir le suicide chez les jeunes

Dans les dernières années, le CEPS a observé une augmentation de la détresse psychologique chez les enfants de 5 à 13 ans. Selon les statistiques, une personne sur quatre pensera au suicide au cours de son adolescence. Le suicide est d’ailleurs la deuxième cause de décès chez les jeunes, après les accidents de la route. Comme les défis à ces âges sont très grands, le CEPS a mis sur pied deux campagnes de sensibilisation pour sécuriser les milieux où les jeunes grandissent.

École créatrice d'espoir

Le programme École créatrice d’espoir est un plan de collaboration sur 3 ans qui invite les écoles primaires de la région à se mobiliser afin d’embellir et d’enrichir l’environnement pédagogique où les enfants évoluent. Le projet vise à sensibiliser et à outiller concrètement l’ensemble du personnel et des enfants pour mieux exprimer leurs émotions, s’entraider et cultiver une saine ambiance de travail et d’apprentissage.

Nos écoles et milieux partenaires 

  • Centre de pédiatrie sociale Les petits bonheurs
  • Collège Saint-Bernard
  • École Saint-Pie X
  • École Saint-Guillaume
  • École Saint-Bonaventure
  • École Saint-Louis-de-Gonzague
  • École Saint-Jean
  • École L'Avenir
  • École Notre-Dame de Durham-Sud
  • École des 2 Rivières
  • École Saint-Pierre
  • École Sainte-Jeanne-d'Arc
  • École Saint-Simon
  • École à l’Orée-des-bois
  • École Notre-Dame-du-Rosaire
  • École Sainte-Marie
  • École Duvernay
  • École Saint-Étienne
  • Drummondville Elementary School
  • École l’Aquarelle 
  • École Saint-Joseph
  • École aux Quatre-Vents
  • École Cyrille-Brassard
  • École Saint-Nicéphore

JE SUIS LÀ. #ONJASE

La campagne Je suis là. #Onjase vise à soutenir les jeunes âgés de 12 à 25 ans vivant des difficultés en identifiant les endroits et les personnes prêtes à les écouter pour leur permettre de s'exprimer sans se sentir jugés. Cette campagne permet aussi d'informer les jeunes désirant aider les autres avec des conseils pour détecter les signes de détresse, savoir quoi faire quand ils sont en détresse et savoir comment aider un ami en détresse.

La campagne Je suis là. #Onjase se déploie dans les écoles secondaires de la MRC de Drummond par la formation de Sentinelles et la réalisation d’activités de sensibilisation. La campagne vit également sur les réseaux sociaux et sur le web.

En savoir plus

Détecter les changements inquiétants chez les jeunes

  • Attrait soudain pour les armes à feu
  • Diminution du rendement scolaire
  • Changement dans la remise des travaux
  • Isolement
  • Attitude générale plus triste
  • Négligence dans l'hygiène
  • Consommation d'alcool et de drogues
  • Perte d’intérêt pour les choses qu’il/elle aime
  • Formulation de phrases inquiétantes
    - « Je veux en finir »
    - « La vie n’en vaut pas la peine »
    - « Je suis écœuré de tout »
    - « Je suis inutile »
    - « Vous seriez bien mieux sans moi »
    - « Bientôt je vais avoir la paix »

Outils de dépistage en santé mentale

Tu peux remplir des questionnaires gratuitement si tu as des interrogations sur ta santé mentale ou celle d’un proche.

En savoir plus

Ce site web utilise des témoins (cookies) afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionnelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.